Photo par Freepik

Si vous êtes inscrit comme demandeur d'emploi, et selon votre situation, vous pouvez obtenir une aide à la mobilité. Vous vous rendez à un entretien d'embauche, vous entrez en formation éloignée de votre lieu de résidence ou vous participez à un concours, une aide à la mobilité peut vous être accordée sous la forme d'une prise de tout ou en partie de vos frais de déplacement, de repas, et d'hébergement.

PERSONNE CONCERNÉE

Vous pouvez percevoir de l'aide à la mobilité si vous êtes :

Attention :
votre situation est appréciée au jour de votre demande d'aide.

CONDITION D’ATTRIBUTION

Votre entretien d'embauche doit se situer à plus de 60 km aller-retour ou à 2 heures de trajet aller-retour du lieu de votre domicile.

Attention :
pour les DOM, la condition est de 20 km aller-retour.

La recherche d'emploi ou la reprise d'activité doit concerner un CDI, un CDD d'au moins 3 mois consécutifs ou un contrat de travail temporaire ; les contrats de professionnalisation et d'apprentissage d'une durée supérieure à 3 mois sont également éligibles à l'aide à la mobilité.

Vous ne pouvez pas prétendre à l'aide à la mobilité si vous recherchez ou reprenez un emploi dans le cadre d'un Volontariat International en Entreprise (VIE) ou d'un contrat de service civique.